Mois : octobre 2012

Paul Kalkbrenner – Berlin Festival 2012

Notre Paul en chef est apparu lors du festival de Berlin : un set traditionnel comme certains pourraient le dire, mais là ou il surprend c’est qu’il nous donne l’aperçu de plusieurs tracks de son nouvel album « Guten Tag » qui rappelons le sortira le 30 Novembre. Et pour le plus grand plaisir des fans de la première heure, Mister kalkbrenner semble être revenu vers un son de la qualité de Berlin Calling ou encore de ses EP « Chrono » et « dB+ ». Oui l’Allemand est de retour, et l’attente engendrée par ce Live nous torture l’esprit de jour en jour !

La tracklist du live :

01. Paul Kalkbrenner – Der Stabsvörnern
02. Paul Kalkbrenner – Absynthe
03. Paul Kalkbrenner – Jestrupp
04. Paul Kalkbrenner – Square 1
05. Paul Kalkbrenner – Altes Kamuffel (Berlin Calling Edit)
06. Michel Cleis – La Mezcla (feat. Toto La Momposina – Paul Kalkbrenner Remix)
07. Paul Kalkbrenner – Plätscher
08. Paul Kalkbrenner – Trümmerung
09. Paul Kalkbrenner – Kleines Bubu
10. Paul Kalkbrenner – Sky And Sand
11. Paul Kalkbrenner – Der Buhold
12. Paul Kalkbrenner – Aaron

Les morceaux en gras sont ceux du nouvel album, pour le reste, ça vient majoritairement de Berlin Calling, d’Icke Wieder et d’autres sorties.

Publicités

Rone – Parade

Le français réfugié dans sa tanière Berlinoise sort son nouvel album officiellement le 5 Novembre. C’était sans compter quelques extraits et du streaming sur Deezer. Après la première écoute, j’ai directement flashé sur « Parade » : un de ces titres comme on en voit peu, juste magique ! Pour moi, il dépasse tout le reste de l’album (chacun son avis bien sur) et je me devais de le partager en cette pleine soirée de fin Octobre

Daniel Maloso – Shera

La scène électronique mexicaine se réveille de jour en jour a à la vue de ce qui se passe chez cómeme (un des principal Label du genre au Mexique). Et aujourd’hui c’est le moment de découvrir Daniel Maloso, un mec qu’on a pu voir en collaboration avec Rebolledo sur l’EP Desierto. Maintenant, le petit protégé a décidé de se lancer seul dans l’aventure, et le résultat prouve son énorme talent !

Pour ceux qui adorent le morceau, je vous invite à allez écouter son album « In And Out » sortis tout juste hier, une bonne tuerie en somme.

Molecule’s Electro-Dub

Même si ça date déjà un peu, le plaisir d’écouter Molecule est toujours présent. Le parisien touche à tout, mais ce qui demeure le plus intéressant, c’est sa période Electro-Dub : multiples remix, des sons très travaillés, une maîtrise totale des graves, Molecule figure parmi un des piliers de la scène française de l’Electro-Dub selon moi. Et même si son style diffère des classiques du genre, le génie parvient à réinventer tout un paquet de morceau. Gros coup de cœur depuis déjà plusieurs mois pour ma part, il vous séduira avec son remix de Gainsbourg, vous fera rouler votre cône avec celui de Manu Chao et j’en passe pour ne pas faire longuet. Alors pour les non-connaisseurs et adeptes de l’Electro-Dub qui désirent un peu de renouveau, foncez !

Mention spéciale au remix de Manu Chao, de Gainsbourg et enfin des Stones, l’artiste fait preuve d’un génie sans limite.